La Wallonie passe à la vitesse supérieure dans son plan de vaccination

Au total, 45,2% de la population wallonne de 18 ans et plus a reçu au moins une dose de vaccin anti-covid. ©Martin Bertrand

La Région wallonne passe à la phase 2 de sa campagne de vaccination ce lundi. En Flandre, on estime que 100% de la population aura reçu une première injection de vaccin anti-covid d'ici au 11 juillet.

Ce lundi, la Wallonie entamera pleinement la phase de vaccination destinée au grand public (phase 2), ont annoncé, ce dimanche, la ministre de la Santé Christie Morreale et la délégation générale Covid-19.

Au sud du pays, près de 85% des personnes âgées de 65 ans et plus et un peu plus de 60% des personnes présentant un risque en termes de santé (comorbidités) ont reçu une première dose vaccinale. À l'exception des derniers ajouts, par le médecin traitant, de personnes présentant une comorbidité, toutes les invitations à la vaccination ont été envoyées à ces deux catégories de population.

Au regard de ces éléments, la Wallonie entamera pleinement la phase de vaccination destinée au grand public (phase 2) dès ce lundi. Les invitations seront également envoyées par âge et de manière décroissante en commençant par les personnes âgées de 64 ans et moins. Dans certaines provinces, cette phase est déjà entamée, avec des personnes de moins de 45 ans déjà invitées.

45,2%
de la population wallonne
Au total, 45,2% de la population wallonne de 18 ans et plus est désormais vaccinée avec au moins une dose et 14,4 % ont eu une vaccination complète.

Accélération des livraisons de vaccins

"Grâce à l'augmentation significative des livraisons de vaccins attendue courant mai, cette dernière grande étape de la campagne de vaccination va pouvoir avancer à bon rythme", a exposé la ministre Morreale. Pour la semaine du 17 mai, pour autant que toutes les livraisons soient confirmées, la Wallonie distribuera ainsi près de 200.000 doses de vaccins dans les centres et antennes de vaccination déployés sur son territoire.

Au total, 45,2% de la population wallonne de 18 ans et plus est désormais vaccinée avec au moins une dose et 14,4% ont eu une vaccination complète.

Pedro Facon rappelle que la vaccination va à l'avenir se focaliser sur les vaccins Johnson & Johnson, Pfizer et Moderna.

"Un peu mieux que la Flandre"

"Au niveau de la vitesse de la campagne, la Wallonie fait très bien, même un peu mieux que la Flandre", a commenté le commissaire fédéral corona Pedro Facon, interrogé sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVI). 

Il constate cependant que le taux de vaccination des personnes les plus âgées ou présentant une comorbidité est inférieure au sud du pays, mais il compte sur la force de conviction des professionnels de la santé (généralistes notamment) pour faire augmenter ce taux.

"Lors de la semaine de la Pentecôte, nous aurons vacciné la moitié des Flamands."
Wouter Beke
Ministre flamand de la Santé

Quant à la question de l'absence de choix du vaccin, il rappelle que la vaccination va à l'avenir se focaliser sur les vaccins Johnson & Johnson, Pfizer et Moderna, puisque la quantité de livraison de l'AstraZeneca n'est pas satisfaisante, même si tous les vaccins sont performants.

Objectif 11 juillet

De son côté, Wouter Beke, le ministre flamand de la Santé, a estimé, ce dimanche, que 100% de la population de Flandre aura reçu une première injection de vaccin anti-covid d'ici au 11 juillet, jour de la fête de la Communauté flamande.

"Lors de la semaine de la Pentecôte, nous aurons vacciné la moitié des Flamands", écrit-il sur Twitter, ajoutant qu'à ce jour, "plus de 3 millions de vaccins ont déjà été injectés" en Flandre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité