Le chômage croît toujours en Wallonie, mais moins vite

©Photo News

Le nombre de chômeurs en Wallonie a encore augmenté en juillet. Une augmentation toutefois moindre que lors des mois précédents.

Sans surprise, l'épidémie de Covid-19 continue à peser sur le marché du travail au Sud du pays. Fin juillet, la Wallonie comptait 219.458 demandeurs d'emploi inoccupés (DEI), soit une hausse de 3,8% ou 8.067 personnes sur un an, a annoncé le Forem.

219.458
Demandeurs d'emploi inoccupés
La Wallonie comptait près de 220.000 demandeurs d'emploi inoccupés à la fin du mois de juillet.

Même si la demande reste orientée à la hausse, l'augmentation relevée est moindre par rapport à celles des trois mois précédents : +7,8% en juin, +7,6% en mai et +6,6% en avril.

Sur un an, l'accroissement reste toujours le plus prononcé parmi les jeunes de moins de 25 ans (+9,8%). 

Globalement, le taux de demande d'emploi en Wallonie s'établissait à 13,8% le mois dernier, contre 13,3% en juillet 2019.

13,8%
Le taux de demande d'emploi en Wallonie s'établit à 13,8%, contre 13,3% un an auparavant.

En comparant les nouvelles données à celles du mois de juin, on constate, par ailleurs, que le nombre de DEI augmente de 12.229 unités, ce qui représente une hausse de 5,9%.

"Cette progression n’est pas uniquement attribuable à la crise en cours", souligne toutefois l'office wallon de la formation et de l'emploi. Elle s'explique aussi par le fait que la période actuelle est celle de l’inscription de jeunes gens à la sortie de leurs études, qui débutent leur stage d’insertion professionnelle, ainsi que du personnel de l’enseignement travaillant sous statut temporaire, assure-t-il.

Offres d'emploi en chute libre

En juillet, le Forem a diffusé 24.887 offres d'emploi, soit 25% de moins qu'à la même période l'année précédente. Les reculs les plus importants sont observés dans l’industrie chimique (-63 %) ainsi que dans les industries agricole et alimentaire (- 57 %).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés