Le coût de l'énergie intégré dans la grille indicative des loyers

©BELGAIMAGE

En Wallonie, locataires et bailleurs pourront bientôt calculer le loyer chaud d'une habitation via la grille indicative des loyers.

Après 18 mois d’existence, la grille des loyers se renforce en Wallonie. Le gouvernement wallon PS-MR-Ecolo a en effet décidé ce jeudi d’intégrer un module permettant de calculer le loyer chaud d’une habitation.

Avant de plonger dans les détails, il est probablement utile de rappeler les grands principes de cette grille des loyers. En premier lieu, elle reste une valeur indicative. Et même si la tentation est grande pour certains partis de lancer le débat sur une éventuelle obligation, la grille n’est pas un outil destiné à réguler le marché.

Par contre, comme son nom l’indique, elle donne une valeur indicative des loyers en fonction des quartiers, de la proximité de transports en commun, du degré d’équipement du bien, de la mise à disposition d’un garage et bien d’autres éléments. Repris dans un module diffusé par l’administration wallonne sur le web (loyerswallonie.be), l’ensemble de ces éléments permettent au futur locataire de calculer le montant des loyers en vigueur pour un type de bien en fonction de sa localisation. La  réflexion vaut aussi pour le bailleur au montant de mettre un bien en location.

5.600 estimations par mois

"Ce site rencontre un succès indéniable puisqu’entre mars 2019 et août 2020, plus de 5.600 estimations complètes y ont été réalisées, en moyenne, par mois."
Pierre-Yves Dermagne (PS)
Ministre du Logement

Voilà pour les rétroactes. "Ce site rencontre un succès indéniable puisqu’entre mars 2019 et août 2020, plus de 5.600 estimations complètes y ont été réalisées, en moyenne, par mois", souligne Pierre-Yves Dermagne (PS), le ministre en charge du logement en Wallonie.

Seule lacune, donc, l’impossibilité de calculer jusqu’ici le loyer chaud. "La grille ne reflète donc pas l’ensemble des coûts qui sont directement liés aux qualités intrinsèques du logement. Ce qui pourrait donc induire des choix qui auraient un impact négatif sur la situation financière du candidat-locataire. On observe, en effet, que le choix d’un logement est fortement influencé par le montant du loyer seul, au regard des capacités financières maximales du ménage. En cas de mauvais choix, le ménage est contraint à moins, voire à ne pas se chauffer, afin d’éviter une facture énergétique trop élevée", a estimé le gouvernement wallon.

"La grille ne reflète donc pas l’ensemble des coûts qui sont directement liés aux qualités intrinsèques du logement."
Gouvernement wallon

À côté de cette valeur indicative donnée au candidat locataire,  Philippe Henry (Ecolo), le ministre en charge de l’Énergie, pointe un autre avantage: "L’intégration des frais énergétiques dans cette grille va également encourager les propriétaires à améliorer la performance de leur bâtiment et favoriser les travaux de rénovation."

Comment calculer son loyer chaud?

Très concrètement, avec ce module "loyer chaud" intégré dans la grille online, la Wallonie entend fournir une estimation des frais énergétiques induits par les qualités intrinsèques d’un logement. Cette valeur indicative doit ainsi permettre "aux locataires de connaître un coût indicatif de la location (hors charges communes liées à l’immeuble et hors équipements électroménagers ou électroniques), c’est-à-dire, au-delà du loyer proprement dit". Quant au bailleur, il pourra "mesurer le coût indicatif de la location de leur bien immobilier résidentiel et les conséquences sur l’attractivité de leur bien".

Pour son calcul, le loyer chaud se base sur une série d’informations fournies par la personne qui souhaite réaliser une estimation du loyer chaud d’un logement. Il s’agit par exemple du système de chauffage principal et de chauffage de l’eau sanitaire, les sources énergétiques utilisées pour les deux systèmes de chauffage ou encore la présence d’installations productrices d’énergies (panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés