Le gouvernement wallon a perdu sa majorité

Alain Destexhe compte une nouvelle recrue sur ses listes, et ébranle du même coup le gouvernement wallon. ©BELGA

Patricia Potigny, députée wallonne MR, rejoint les Listes Destexhe. Le gouvernement Borsus ne dispose plus que de 37 sièges sur 75.

La députée wallonne Patricia Potigny a rallié les Listes Destexhe, selon La Dernière Heure. Or la majorité MR-CDH ne tenait qu'à un siège. Le gouvernement wallon a donc perdu sa majorité, avec désormais 37 sièges sur 75 au sein de l'assemblée régionale.

Que va-t-il se passer? Apparemment, ce sera du cas par cas. 

"En fonction des décrets qui seront soumis au vote en séance plénière, je les étudierai au cas par cas avec mon collègue André-Pierre Puget (un député wallon qui avait déjà rallié le parti d'Alain Destexhe, NDLR)", a confié la députée qui rappelle qu'il y a encore de gros dossiers sur la table comme la réforme des APE. "Il n'y aura plus de vote systématique (...) avec le petit doigt sur la couture du pantalon", explique Patricia Potigny dans la DH.

"Nous ne voulons pas faire tomber l'exécutif wallon; nous voulons simplement pouvoir donner notre avis et éventuellement amender les textes", a précisé pour sa part Alain Destexhe qui a annoncé son départ du MR il y a deux semaines.

Que reproche l'ex-MR à son ancien parti? ""Nous ne sommes plus en phase avec l’attitude du parti. D’une position centriste, le MR coule vers le centre gauche ! On sent une frilosité des responsables sur certains sujets, mis de côté."

Alain Destexhe commence à bien remplir ses listes. Outre Patricia Potigny, il vient d'attirer Laurent Doucy, ex-échevin et conseiller communal de Gerpinnes, professeur d’histoire, explique aussi la DH. Pour rappel, la semaine dernière, Claude Moniquet le rejoignait, après trois élus locaux bruxellois et le Wallon André-Pierre Puget...


Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés