Le Ninglinspo, une des plus belles randonnées de Belgique

Le Ninglispo a façonné des décors féeriques. ©© De Meester Johan

La balade du Ninglinspo, au confins du massif ardennais, remonte le ruisseau le plus rapide de Belgique, à travers une végétation chatoyante et des bains creusés dans la pierre.

Pas besoin d'aller au bout du monde pour trouver des coins enchanteurs. La Belgique en compte de nombreux, comme la vallée du Ninglinspo, aux confins du massif ardennais. Situé à deux pas d'Aywaille, en province de Liège, ce torrent, le seul de Belgique, vous réserve de belles surprises.

La randonnée remonte le ruisseau du Ninglinspo, sur un dénivelé de 250 mètres, à travers une verdure chatoyante. Elle effectue une boucle de 6 km, d'une durée moyenne de 2h30. Le point de départ est un parking dans le village de Sedoz aisé à repérer sur la N633. Le balisage, des rectangles bleus, vous permettra de vous y retrouver, bien qu'il soit conseillé de se munir d'une carte des randonnées de la région.

Attention. La pandémie de coronavirus a changé la donne. Le Ninglinspo a gagné en popularité. Mieux vaut, pour bien vivre l'aventure, s'y rendre très tôt le matin, en évitant si possible les weekends. Les chaussures de randonnée sont de rigueur, le chemin est glissant. Un pic-nique sera le bienvenu sur le retour, au point de vue Drouet, devant une vue époustouflante sur les collines de la vallée de l'Amblève.

Ninglinspo. Ce nom étrange vient d'une erreur cartographique lors de l'occupation française. Le ruisseau, qui se jette dans l'Amblève, reçut par erreur le nom "En Inglin spau" (La source d'Inglin), du nom d'un terrain où il débouche.

En quittant le parking, prenez à droite et entrez dans les bois. Passez le ruisseau à gué ou par le pont. Au deuxième pont, commencez à suivre le Ninglinspo. Les plus sportifs éviteront le chemin de terre, pour épouser les courbes du cours d'eau. Ici commence l'enchantement. Au fil du temps, l'eau, contournant des blocs de quartzite, a façonné d'étranges décors auxquels il a été donné des noms de divinités ou d'animaux. Laissez-vous emporter vers les bains de Diane, de la Loutre, d'Hermès, des Naïdes...

Le franchissement du relief escarpé est facilité par des ponts de bois et des cordages.

Reposez-vous un instant aux bains de Vénus, après 2,5 km. Dans 500 mètres, vous devrez laisser le Ninglsinpo pour entamer une descente vers la droite, sur un large sentier forestier. Il vous mènera au panorama du point de vue Drouet, avant un retour aisé au parking.

Les plus sportifs pourront combiner cette randonnée avec une autre, remontant le ruisseau La Chefna, en passant par le hameau de Ville-au-Bois. Le parcours de 15 kilomètres vous plongera dans le charme d'une nature plus sauvage. Ici, la carte de randonnées et une préparation minutieuse du parcours sont indispensables.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés