Publicité
Publicité

Le porc wallon paie au prix fort la crise de la peste porcine

Denis Ducarme, qui rencontrera des représentants du secteur de la viande porcine mercredi, se veut rassurant après l'inquiétude qu'a suscitée sa décision d'abattre les 4.000 porcs domestiques élevés dans la zone où neuf cadavres de sangliers contaminés par la peste porcine africaine (PPA) ont été découverts.