Publicité

Le salaire du CEO de Liege Airport sera bien plafonné

Luc Partoune, CEO de Liege Airport ©BELGA

Luc Partoune, patron de l'aéroport liégeois, ne voulait pas entendre parler d'un plafonnement de son salaire de 430.000 euros. Il avait donc décider d'engager un procès... qu'il vient de perdre.

Le salaire du directeur général de l'aéroport de Liège, Luc Partoune, sera bien plafonné. C'est ce qu'a rapporté Le Soir ce jeudi. A la suite d'un décret gouvernance publié au printemps 2018, le conseil d'administration de Liege Airport avait dû réduire à 260.000 euros brut environ la rémunération annuelle de ses dirigeants. Le CEO Luc Partourne gagnait à l'époque 430.000 euros par an.

Désireux à la fois de rester à la tête de l'aéroport et de conserver sa rémunération originelle, M. Partoune a demandé à Liege Airport d'ignorer un décret qu'il estimait inconstitutionnel et à maintenir donc la rémunération de 430.000 euros contractuellement prévue. L'homme a plaidé en ce sens devant le tribunal du travail de Liège. Le tribunal, dans un jugement remontant à fin février, a estimé qu'aucun arriéré de rémunération n'était dû au CEO.

Quant aux 25.000 euros à titre provisionnel que le patron réclamait pour préjudice moral, ils sont eux aussi balayés, les magistrats relevant dans leur jugement que M. Partoune n'a subi aucun dommage et qu'il tentait "seulement à tout prix de retrouver la situation financière qui était la sienne avant l'adoption du décret".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés