Le système wallon 3S Homecare équipe 15 hôpitaux à Dubaï

©BELGA

Avec sa société de développement de logiciels Intersysto, le groupe Balteau vient de signer un premier contrat. Il consiste à équiper 15 hôpitaux pour suivre 1.500 patients dubaïotes à domicile. D’autres partenariats devraient suivre dans le Golfe.

Pour faire connaître 3S HomeCare, son système de suivi de soins médicaux entre le patient à domicile, l’hôpital et le médecin généraliste, l’entreprise liégeoise Balteau i.e. peut compter sur un carnet d’adresses nourri. Le groupe spécialisé dans les installations électriques, de télésurveillance et de réseaux téléphoniques et domotiques s’est fait un nom et une carte de visite sur les gros chantiers de construction hospitaliers – nouveaux développements, extensions et maintenance – à Liège et ailleurs (CHC Mont-Légia, CHU, Citadelle).

Mais cela n’a pas suffi pour avancer rapidement. De son côté, Intersysto, la filiale qui développe cet équipement médical intelligent de pointe, multiplie les présentations de ses applications et les contacts ciblés dans les salons internationaux spécialisés dans le secteur médical.

"C’est lors d’un de ces salons que j’ai pu croiser et recroiser les responsables de la société Virtus Healthcare. Lors de mon dernier déplacement en janvier dernier à Dubaï, au salon Arab-Health, j’ai pu présenter notre solution 3S HomeCare dans le cadre d’un projet de déploiement d’une solution de téléconsultation à domicile pour 15 hôpitaux de la DHA (Dubaï Healtcare Autority). Et après plusieurs rencontres, nous avons reçu la confiance de notre futur partenaire, Virtus Healthcare, pour mettre en place cette solution dans 15 hôpitaux sur place", résume Dominique Duhayon, le CEO d’Intersysto.

Ce dernier insiste: cette commande est pour lui une référence significative sur le secteur de la santé. Voir une petite entreprise wallonne disposer dès aujourd’hui d’une carte de visite dans un réseau d’hôpitaux à Dubaï est une première étape prometteuse.

"En une semaine, nous avons obtenu la réception de notre système sur place."
Dominique Duhayon
CEO d’Intersysto (Balteau i.e. Groupe)

"Nous déploierons rapidement un système adapté qui permettra à 50 infirmières de monitorer à domicile 1.500 patients. Dans un premier temps. Grâce à notre valise connectée, il sera ainsi possible pour les équipes médicales de se rendre aux domiciles des patients suivant un planning organisé depuis le dossier patient informatisé EPIC (Electronic Medical Report System) utilisé dans les hôpitaux du monde entier. Et prendre alors la tension, la saturation et même faire un électrocardiogramme via nos outils connectés et l’application adaptée 3S-Staff permettra alors de compléter et de manière automatisée le dossier médical du patient, qui est directement actualisé à distance. Au terme d’une petite semaine de travail sur place, nous avons obtenu la réception de notre outil 3S HomeCare. C’est génial!", se réjouit l’ingénieur, heureux de voir son invention enfin essaimer et produire des effets à échelle réelle dans le monde hospitalier.

Pour lui, l’expérimentation de solutions "e-santé" efficaces pour le maintien du patient à domicile en termes d’amélioration de la qualité de vie, de médication mieux contrôlée, d’économie des déplacements via la biovigilance, de veille médicale permanente voire d’interventions (soins, auscultations) à distance est l’avenir. Ce genre de monitoring est synonyme de bien-être du patient et d’économies d’échelle à tout niveau (financier, énergétique, etc.).

Et après?

Suite à cette première collaboration réussie, la direction koweïtienne du groupe privé Virtus, qui souhaite distribuer les solutions de la PME belge de manière plus large, a accepté de venir signer ce premier contrat de partenariat en présence du ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus (MR). La rencontre aura lieu ce mardi après-midi, au sein du parc d’activités de Saintes, au Landas Business Center.

Le seul hic: selon l’adage une fois de plus vérifié que nul n’est prophète en son pays, c’est au bout du monde que Intersysto a pu marquer son premier essai gagnant. Et d’autres pays du Golfe Persique – Emirats arabes unis et Qatar – devraient suivre sous peu.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect