Les 6 nouvelles mesures de soutien adoptées par le gouvernement wallon

Les autocaristes avaient manifesté leur mécontentement devant le parlement wallon le 3 mars dernier. Ils vont recevoir une indemnité équivalant à 5% de la valeur d’achat des autocars immobilisés. ©BELGA

Le gouvernement wallon a approuvé de nouvelles mesures de soutien aux secteurs affectés par la crise sanitaire. Sont notamment concernés l'horeca et les autocaristes.

Le ministre wallon du Budget Jean-Luc Crucke l'avait annoncé: la Wallonie travaillait à de nouvelles aides aux indépendants et entreprises affectés par les effets de la pandémie.

Dans la foulée du gouvernement de la Région bruxelloise, le gouvernement a donc approuvé 6 nouvelles mesures de soutien à destination de l'horeca, des agents de voyage ou encore des autocaristes.

Retrouvez ici notre guide des aides corona

1/ Indépendants/entreprises actifs en B to B

Une intervention est prévue pour les PME et indépendants (à titre principal) qui sont des fournisseurs directs d'entreprises forcées à la fermeture. Elle sera octroyée aux fournisseurs affichant une perte de chiffre d’affaires d'au moins 50% sur les trois derniers trimestres 2020. L’indemnité s’élèvera à 15% du chiffre d’affaires des trois derniers trimestres 2019.

2/ Secteurs des voyages et de l'événementiel

Cette mesure concerne les agents de voyages, les concepteurs de stands d'exposition, les loueurs de vaisselle et d'autres matériels... Une indemnité sera octroyée aux entreprises qui démontrent une perte de chiffre d’affaires de minimum 50% sur le 1er trimestre de l’année 2021 par rapport au même trimestre de l’année 2019. L’indemnité s'élèvera à 15% du chiffre d’affaires correspondant au 1er trimestre 2019, avec des plafonds en fonction de la taille et de la perte du chiffre d'affaires de l'entreprise. Le montant minimum d’intervention est fixé à 3.000 euros.

3/ Horeca

Une indemnité variant de 4.000 à 12.000 euros sera octroyée aux membres du secteur de l'horeca (restaurateurs, cafés, bars, discothèques, débits de boissons)

4/ Secteur des autocars

L’indemnité équivaudra à 5% de la valeur d’achat des autocars immobilisés (hors TVA), et ce, à condition de démontrer une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50% et la preuve que l'immobilisation du véhicule est le résultat des mesures de lutte contre la pandémie. Le plafond est fixé à 25 cars par entreprise.

5/ Mesure "loyer"

Le gouvernement fédéral a annoncé une mesure de réduction d’impôt pour les propriétaires acceptant d’annuler tout ou partie des loyers des bâtiments qu’ils louent. Considérant ces éléments, le gouvernement wallon a décidé de mettre en œuvre une mesure "loyers", à travers un système de prêt régional pour les secteurs forcés à la fermeture.

6/ Médiateur de crédits

Avec la Sowalfin, le ministre de l'Économie Willy Borsus met en place un service de médiation de crédits destiné aux indépendants et entreprises qui rencontrent des difficultés avec leurs organismes bancaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés