Les armes wallonnes ne se sont jamais aussi bien vendues

©Photo News

Les licences octroyées pour le premier semestre 2014 s’élèvent à 3,55 milliards d'euros. C'est plus que le chiffre pour l'ensemble de 2013.

Les exportations wallonnes sont en voie de réaliser une année record en 2014. Selon les chiffres livrés par le Ministre-Président Paul Magnette (PS), le gouvernement wallon a octroyé 619 licences aux entreprises pour un total de 3,55 milliards d’euros rien que pour le premier semestre 2014. Certes, il faut faire la différence entre les licences octroyées et les armes ou matériel réellement livrés, mais ce montant des six premiers mois de 2014 dépasse largement le total des licences approuvées pour les 12 mois de 2013.

En effet, en 2013, la Région wallonne a délivré un total de 1.348 licences, en baisse d’environ 1% par rapport à 2012 (1.361 licences). Les licences approuvées en 2013 représentent un total de 459,23 millions, en baisse de 39% par rapport à 2012 (756 millions). Trois licences d’exportation ont été refusées en 2013 (Afrique du sud, Bosnie-Herzégovine, Liban).

Les 1.348 licences approuvées en 2013 ont visés 67 pays dont le top 5 est constitué de l’Arabie saoudite (97,82 millions), les USA (89,27 millions), l’Allemagne (40,83 millions), le Royaume-Uni (30,27 millions) et la France (22,33 millions). D’ailleurs, au niveau de la répartition géographique, l’Europe concentre la plus grande partie des exportations wallonnes d’armes civiles et de produits liés à la défense avec des licences évaluées à 148 millions.

Le secteur de la défense est un acteur important de l’économie. D’après les chiffres du Grip, il a représenté en 2012 une valeur ajoutée brute de 1,6 milliard d’euros et 17.700 emplois directs répartis entre 78 entreprises.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés