Les séjours Erasmus ont plus que jamais la cote

©Merlin Daleman/Hollandse Hoogte

Sur l'année académique 2014/2015, 3.434 étudiants francophones ont pris part à un échange Erasmus. Une augmentation de 4,38% par rapport à l'année précédente.

Les séjours Erasmus n'ont jamais autant attiré les étudiants. Selon les données d'AEF-Europe, l'agence francophone en charge du programme pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, 3.434 étudiants issus d'universités ou de hautes écoles francophones sont partis en échange à l'étranger au cours de l'année académique 2014/2015. Soit une augmentation de 4,38% par rapport à l'année précédente, pour 144 étudiants en plus.

Parmi eux, 2.701 étudiants sont partis en échange dans le cadre d'un programme d'études, tandis que les 732 restants se sont rendus à l'étranger pour effectuer un stage

+4,38%
Le nombre d'étudiants issus de l'enseignement supérieur francophone ayant pris par à un échange Erasmus a augmenté de 4,38%.

"Ces chiffres démontrent le succès toujours croissant de cette action", explique Silvia Paradela, d'AEF-Europe. "En effet, de plus en plus d’étudiants misent sur cette expérience afin de maximiser leurs futures chances de trouver un emploi".

Côté flamand, ces chiffres sont également en augmentation. L'année dernière, ils étaient 5.325 jeunes à avoir pris part à un programme d'échange, soit une augmentation de 4,6% par rapport à l'année précédente.

Les destinations phares côté francophone ne sont pas encore connues. Chez les étudiants néerlandophones, c'est la France et l'Espagne qui ont le plus de succès lorsqu'il s'agit de suivre un cursus à l'étranger. Les Pays-Bas, par contre, attirent plus de jeunes dans le cadre de stages.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés