Marcourt sceptique sur les zones franches "à la mode Geens"

Sceptique, le Ministre régional de l'Economie, face à son collègue fédéral. ©BELGA

Le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt (PS) a jugé mardi la proposition du ministre fédéral des Finances Koen Geens en matière de zones franches "assez inutile" pour la Wallonie en l'état. Il reconnaît dans le même temps l'insuffisance des zones franches wallonnes, bridées par le fédéral.

Le principe des zones franches initialement proposé par la Wallonie au fédéral visait à lier mécanismes fiscaux et bonus financiers dans des zones en difficultés économiques.

Mais le refus fédéral avait réduit en 2006 ces zones franches wallonnes au seul système de bonus aux entreprises qui s'y installent.

Or, ce bonus à l'investissement n'a pas permis d'accroître suffisamment l'impact macro-économique au regard de l'investissement effectivement consenti, a reconnu M. Marcourt, interrogé en commission du parlement wallon par Maxime Prévot (cdH) qui souligne que le ministre a aussi indiqué que les montants prévus pour ces zones franches wallonnes avaient été revus à la baisse car " il n’avait pas constaté d’effet macro-économique significatif avec ces mesures "…

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés