Pacte d'excellence, demandez le programme!

©Photo News

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a reporté le vote le décret sur le tronc commun, pièce maîtresse du Pacte d'excellence, à la semaine prochaine. Mais que trouve-t-on, d'ailleurs, dans le futur classeur de nos élèves? On fait le point.

Voilà quelques années maintenant que la ministre de l'Education, Marie-Martine Schyns (cdH), planche sur le Pacte d'excellence, dont l'objectif est de mieux préparer l'élève au redoublement, alors qu'aujourd'hui un élève sur deux âgé de 15 ans a déjà redoublé. Le décret sur le tronc commun, qui devait être voté cette semaine par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), devrait finalement être voté la semaine prochaine.

Voici les principaux changements qu'introduira ce Pacte d'excellence:

1. Le tronc commun

La formation sera identique pour tous les élèves de la troisième maternelle à la troisième secondaire. Le tronc commun est donc prolongé d’une année, puisqu'il s'arrête actuellement à la deuxième secondaire. Il sera intégré progressivement à partir de 2020, en commençant par les élèves qui entrent en maternelle, et sera donc totalement opérationnel jusqu’en troisième secondaire à la rentrée 2028-2029. En élargissant le tronc commun d'une année, l'objectif de la FWB est de reporter le moment où l'élève fait le choix de se diriger vers l'enseignement qualifiant. Les cycles d'apprentissage des matières ne se feront plus sur deux ans comme aujourd'hui, mais par année.

2. Les matières

Les élèves auront de nouvelles grilles horaires, de nouveaux cours avec des contenus revus ainsi que de nouvelles méthodes d'apprentissage. Concrètement:

  • Du changement concernant les langues: apprentissage obligatoire de l'anglais ou du néerlandais dès la troisième primaire. Une deuxième langue moderne s'ajoute en deuxième secondaire à raison de deux heures par semaine. En secondaire, le français passera de six à quatre heures par semaine afin de dégager deux heures pour les langues anciennes. Le latin sera obligatoire pour tous en deuxième et troisième secondaire.
  • Toujours en secondaire, les cours d'histoire et de géo vont être élargis à la sociologie et à l'économie politique. Ces quatre disciplines feront partie du pôle sciences humaines.
  • Plus de sport en primaire: en cinquième et sixième, une heure supplémentaire d'éducation physique va s'ajouter aux deux heures déjà existantes.
  • De nouvelles formations "polytechniques" vont être introduites en secondaire: des cours pratiques de couture, tricot, mécanique, menuiserie... rien d'obligatoire toutefois.
  • Un accompagnement personnalisé de deux heures par semaine sera obligatoire.

La grille horaire, elle, devrait changer en 2024. Pour les trois premières années du secondaire, elle sera divisée en 34 périodes d'une durée chacune de 45 minutes.

3. Le CEB

Le CEB est maintenu, mais il n'existera plus de première année différenciée. En effet, en cas d'échec en sixième primaire, l'élève ira directement en première secondaire générale avec un accompagnement spécifique. En fin d'année, il recevra ou non son CEB.

©Photo News

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés