Publicité
epinglé

Paix des braves à Bastogne?

Quand une récompense est en jeu, les frères Lutgen font cause commune. Malgré les rancoeurs.

Jean-Pierre Lutgen, soutenu par sa ville. Ou plutôt celle de son frère… Vous le savez peut-être, le CEO d’Ice-Watch, Jean-Pierre Lutgen, fait partie des candidats au titre de manager de l’année du magazine Trends-Tendances. Vous savez aussi également que l’ambiance n’est pas nécessairement au beau fixe entre Jean-Pierre et Benoît Lutgen, ce dernier étant le bourgmestre de Bastogne. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le site officiel de la Ville de la Bastogne faisait de la retape pour la candidature du frère du bourgmestre. Rappelant au passage, s’il vous plaît, qu’Ice-Watch rayonne aux quatre coins du monde et que "Jean-Pierre Lutgen a prouvé que l’on peut réussir en restant fidèle à ses racines et sa ville". Rien que ça!

Bon, renseignements pris, il n’est même pas certain que Benoît Lutgen soit au courant de cette campagne de promotion de son frère, mais peu importe, dans la course au titre, chaque soutien importe. A priori, de ce côté-là, tout va bien, Jean-Pierre Lutgen n’en a pas manqué. Il a pu compter, entre autres, sur un mailing de la Chambre de commerce luxembourgeoise et sur de nombreux coups de main dans la région de Bastogne.

Même John-Alexander Bogaerts, à la tête du Cercle B19, s’y est mis. Invité en septembre aux 10 ans d’Ice-Watch, il a voulu remercier Jean-Pierre Lutgen en publiant un magazine "Ice People" reprenant les photos de tous les invités, un souvenir envoyé à tous les participants, leur demandant au passage de voter pour Jean-Pierre Lutgen. Verdict le 9 janvier prochain.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés