Rapport positif pour les gens du voyage installés à Dour

Le bourgmestre de Dour dresse un bilan positif. Ce qui devrait leur permettre de rester sur place jusqu'au dimanche 8 août.

La membres de la communauté "Vie et Lumière" installés sur des terrains privés à Dour devraient recevoir un rapport positif mercredi, ce qui leur permettra de rester sur place jusqu'au dimanche 8 août, indique mardi le journal Le Soir.

D'après le bourgmestre, Carlo Di Antonio, "tout se déroule pour le mieux". "Comme convenu, nous tiendrons une réunion d'évaluation, mercredi matin, mais il est vraisemblable que notre rapport soit positif et que la communauté soit donc autorisée à prolonger son séjour jusqu'à dimanche", explique-t-il dans les colonnes du quotidien.

"Le propriétaire du terrain a été indemnisé et les occupants ont acheté pour plus de 1.000 euros de sacs poubelles payants. Ils respectent les règles. Et rendent même de menus services à la population qui s'adresse spontanément à eux pour faire effectuer de petits travaux", précise encore M. Di Antonio.

Les gens du voyage se disent eux heurtés par l'accueil initial. "On nous a fait passer pour des sauvages. Mais les autorités ont su aller au-delà des idées reçues. Dimanche, nous reprendrons la route avec la satisfaction d'avoir laissé le témoignage d'une communauté responsable", déclare 'Doulebem' Van Brabant, pasteur du groupe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés