"Tecteo? C'est Frankenstein"

Photo News ©Photo News

Charles Michel réclame une transformation du "Frankestein" qu'est devenue l'intercommunale Tecteo.

Le président du MR, Charles Michel, a réclamé vendredi que le gouvernement wallon transforme l'intercommunale Tecteo - dont la gestion a été mise en cause à la suite du rachat des Editions de l'Avenir (EdA) - afin d'exercer "un vrai contrôle démocratique" sur cette sorte de "Frankenstein qui échappe maintenant à tout contrôle".

Cette intercommunale a été transformée en holding financier "opaque" "par une poignée de socialistes liégeois", a-t-il lancé lors de l'émission Matin Première de la RTBF, dont il était l'invité. "Tecteo est aux mains du PS, avec six administrateurs sur neuf", a-t-il renchéri.

  Michel a salué la "prise de responsabilité" d'un mandataire MR, Alain Jeunehomme, qui a présenté jeudi sa double démission d'administrateur de Tecteo pour le compte du parti libéral et de chef de cabinet de la ministre des Classes moyennes, des PME, des Indépendants et de l'Agriculture, Sabine Laruelle (MR).

• Jeunnehomme avait avalisé, comme les deux autres administrateurs MR, Roger Sobry, et Pol Guillaume, le rachat des Editions de l'Avenir par Tecteo (et Tecteo Services SA), alors que les instances du parti avaient tenté à la dernière minute d'obtenir de leurs administrateurs un report voire une opposition au projet.

"Je salue le courage d'Alain Jeunehomme. Il a commis une faute en prenant cette décision contre les instructions qui lui avaient été données par le président de la fédération provinciale du MR, Daniel Bacquelaine, il en assume les conséquences. Un autre administrateur MR avait déjà démissionné ce week-end", a indiqué le président des Réformateurs, sans confirmer qu'il s'agit de M. Sobry.

Quant au sort du troisième administrateur libéral de Tecteo, Pol Guillaume, "cette question devra être évoquée au sein de la fédération liégeoise du MR dans les prochains jours", a expliqué Charles Michel.

A savoir

La commune de Herve dépose une motion concernant la reprise des Editions de L'Avenir

Les élus d'HDM, d'Ecolo et du cdH - le PS s'abstenant - ont voté jeudi soir à l'occasion du conseil communal de Herve une motion, initiée par le bourgmestre Pierre-Yves Jeholet (HDM), concernant l'opération de rachat le 6 septembre dernier des Editions L'Avenir par Tecteo Service S.A. Il s'agit de la première commune affiliée à l'intercommunale qui décide de déposer une telle motion.
Par cette motion, la commune interpelle la SCIRL Tecteo afin qu'elle convoque d'urgence une assemblée générale extraordinaire visant à donner aux communes, actionnaires une information complète du dossier leur permettant de débattre de l'opportunité stratégique de cette opération.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés