Publicité
Publicité

Une ancienne culture politique

©Sofie Van Hoof

La "double casquette" a vécu. Désormais, les ministres-présidents de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont distincts.

La priorité du futur gouvernement wallon est de créer des emplois. À commencer par ceux de ministre. Aperçu hier soir au gré d’une consultation sur Twitter, ce commentaire acide reflète bien une réalité: PS et cdH ont augmenté le nombre de portefeuilles en Wallonie et à la Fédération Wallonie-Bruxelles alors que les exécutifs ont un parti de moins à bord (Ecolo en l’occurrence). Indécent?

Plusieurs éléments corroborent ce constat. D’abord, la Wallonie doit se serrer la ceinture, en raison d’un contexte budgétaire tendu. Dès lors, une inflation ministérielle apparaît bien malvenue. Ensuite, en dehors de certains "super-ministres" (Marcourt, Milquet…), certaines éminences ont des compétences peu fournies. Enfin, la "double casquette" a vécu. Désormais, les ministres-présidents des deux entités sont distincts. On avait cru comprendre que c’était nécessaire par souci de cohérence et d’économies…

Publicité

On ajoute encore que plusieurs bourgmestres en titre d’importantes villes wallonnes (Charleroi, Namur, Tournai) font partie du gouvernement régional. Tout cela donne le sentiment d’une ancienne culture politique qu’on espérait révolue.

La sentence mérite toutefois d’être nuancée. Les Régions ont hérité de nouvelles et importantes compétences: cela occasionne effectivement un surcroît de travail et justifie en partie une hausse du nombre de maroquins.

Une explication possible à ce phénomène réside dans la situation politique… fédérale. PS et cdH semblent en tout cas montrer qu’ils ne croient guère à une future participation de leur parti à cet échelon. C’est à cette aune qu’il faut aussi comprendre le choix de Joëlle Milquet de débarquer à l’Enseignement.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.