Vague de fusions annoncée dans le secteur du logement public wallon

Valérie De Bue ©BELGA

Le gouvernement wallon MR-cdH va remettre de l’ordre dans le paysage du logement public et crée l’Agence wallonne de l’habitation durable.

La fusionnite aiguë… Lancé dans un exercice de bonne gouvernance, le gouvernement wallon MR-cdH continue à passer en revue l’ensemble du catalogue des administrations et des organismes publics avec pour objectif de fusionner certaines entités. Le dernier exemple de taille a déjà bousculé le petit monde du transport en commun en Wallonie avec la fusion des 6 entités du TEC en une seule société appelée OWT et la réduction du nombre d’administrateurs de 85 à 15.

Cette étape franchie depuis mars, un nouveau round s’ouvre dans les sociétés de logement public. Valérie De Bue annonce une valse à deux temps. En guise d’introduction au dossier présenté la semaine dernière à ces collègues du gouvernement, la ministre libérale en charge du Logement en Wallonie pose ce constat: "Aujourd’hui, le paysage du logement wallon n’est pas clair tant la multiplicité des acteurs le rend complexe." Et c’est vrai que pour le citoyen, il y a parfois de quoi s’y perdre entre la Société wallonne du logement (SWL), qui chapeaute 64 sociétés de logement public, la Société wallonne du crédit social (SWCS) et le Centre d’étude en habitat durable en Wallonie (CEHD).

"Il faut mettre un terme à cet éclatement dans le secteur du logement public wallon."
Valérie De Bue
Ministre du Logement

Ce constat posé, voici donc la réforme. "Il faut mettre un terme à cet éclatement dans le secteur du logement public wallon, qui est notamment un frein pour accéder à des programmes de financement européens. L’objectif est de clarifier le paysage et permettre aux citoyens de n’avoir qu’un seul interlocuteur dans le monde du logement public. Nous allons donc réunir ces trois structures dans une nouvelle agence qui s’appellera l’Agence wallonne de l’habitation durable."

Ce qui pourrait s’apparenter à la création d’un nouveau bidule wallon va en fait permettre aux pouvoirs publics "de gagner en efficacité et en lisibilité", assure la ministre De Bue, qui met en avant une série de chiffres comme le passage de 26 à 13 administrateurs rassemblés dans un conseil d’administration unique. Au niveau de la direction générale, le prochain départ à la pension d’un des directeurs permettra de ne conserver qu’un poste. "Nous allons aussi fusionner les services de support comme l’IT, la comptabilité, la logistique et les ressources humaines."

Derrière ce big bang qui n’aura "aucun impact sur l’emploi", la ministre pense déjà à la prochaine étape: la fusion des 64 sociétés de logement public. "On n’aura pas le temps de le faire avant la fin de la législature mais le secteur gagnerait à être clarifié. Est-il vraiment pertinent d’avoir autant de structures dans une Région de 3,5 millions d’habitants?"

Remue-ménage aussi au SPW

Cette vague de fusions va également toucher deux des 9 piliers de l’administration wallonne: la DGO1 (direction générale des Routes et des Bâtiments) et la DGO2 (direction générale de la Mobilité et des Voies hydrauliques).

Les deux administrations ne feront plus qu’une d’ici quelques mois. "Il s’agit de regrouper les missions régaliennes (vision, planification) et opérationnelles de mise en œuvre du système de transport. Cela permettra d’assurer la cohérence dans l’octroi des subsides, de piloter de manière transversale les portefeuille de projets et de mutualiser les fonctions de support", pointe Carlo Di Antonio (cdH), le ministre en charge de la Mobilité et du Transport.

Cette rationalisation du paysage va ici aussi bousculer les habitudes même si l’emploi sera maintenu. La DGO1 compte actuellement 7 départements et 31 directions. De son côté, la DGO2 totalise 6 départements et 23 directions. "Ce qui fait un total de 13 départements et 54 directions. La structure unique comportera 13 départements et 48 directions, réparties en 6 pôles, soit une diminution d’un poste de direction générale et de 6 postes de direction."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés