Voici le retour des pouvoirs spéciaux

Le gouvernement wallon veut se donner les moyens d'agir rapidement face à la deuxième vague de l'épidémie. ©BELGA

Les exécutifs des trois entités fédérées francophones comptent demander un mois de pouvoirs spéciaux.

Les gouvernements wallon, bruxellois et de la Communauté Wallonie-Bruxelles ont annoncé jeudi leur intention de demander, comme au printemps dernier, les pouvoirs spéciaux. L’objectif est toujours le même: pouvoir prendre des mesures rapides face à un retour brutal du virus.

Lors de la première vague de l’épidémie, le gouvernement fédéral avait été le premier à faire appel à cette procédure exceptionnelle. Elle permet à l’exécutif de court-circuiter les procédures parlementaires classiques.

La demande actuelle porte sur un mois, éventuellement renouvelable. En mars dernier, les pouvoirs spéciaux avaient été accordés pour trois mois.

Le parlement wallon examinera la demande de l’exécutif en séance plénière mercredi prochain. L’opposition cdH a déjà mis en garde, par la voix de son chef de groupe François Desquesnes, qu’il n’est pas question d’accorder un blanc-seing automatique au gouvernement. "Au printemps, la crise avait surpris tout le monde. Ce n'est plus le cas cette fois-ci", a-t-il justifié.

"Au printemps, la crise avait surpris tout le monde. Ce n'est plus le cas cette fois-ci."
François Desquesnes
Chef de groupe cdH

On ne sait pas encore par contre quand le parlement de la Communauté française se penchera sur la question. La prochaine séance plénière n’est prévue que le 8 novembre. À moins que d’ici là, une séance supplémentaire soit programmée.

Au niveau fédéral, il n’est pas question pour l’heure de recourir aux pouvoirs spéciaux. "Le cadre existant suffit pour prendre des mesures urgentes", précise-t-on au cabinet du Premier ministre Alexander de Croo (Open Vld). Côté flamand non plus, on n’envisage pas de solliciter les pouvoirs spéciaux, la situation sanitaire n’étant pas aussi critique qu’en Wallonie et à Bruxelles.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés