Wallonie et Flandre préparent un projet de péage

André Antoine, ministre wallon du Budget

Flandre et Wallonie avanceront ensemble sur le projet de péage pour les poids lourds. Ils n'attendront pas d'obtenir la collaboration des Pays-Bas, a annoncé le ministre du budget wallon, André Antoine.

Le ministre wallon du Budget André Antoine a annoncé dimanche que le gouvernement wallon a décidé de financer des études préparatoires en collaboration avec le gouvernement flamand concernant le projet de mise en place d'un péage kilométrique pour les poids lourds. M. Antoine et le ministre-président flamand Kris Peeters ont par ailleurs tous deux déploré le revirement opéré par les Pays-Bas dans ce dossier. Les trois ministres-présidents wallon, bruxellois et flamand, se rencontreront ce lundi pour évoquer le dossier.

Alors que les Régions belges ont veillé à prendre en compte les orientations néerlandaises en la matière, M. Antoine a dit regretter le revirement opéré sans concertation par le nouveau gouvernement des Pays-Bas qui semble dorénavant privilégier une augmentation des accises sur le carburant. Dans un communiqué, il appelle celui-ci à revenir au principe d'une approche commune sur base d'un péage kilométrique pour les poids lourds.

Les études qui seront menées visent d'abord à apporter aux Régions une assistance à l'identification des formes que pourrait prendre l'instauration coordonnée d'un système de prélèvement kilométrique pour les poids lourds. Si les conclusions sont favorables, il s'agira dès lors de passer à l'accompagnement de la mise en oeuvre concrète d'un tel système à l'horizon 2013, précise M. Antoine. Plus largement, les études précitées s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion interrégionale sur une révision globale de la fiscalité liée à l'automobile, dit-il.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés