Publicité
Publicité

"L'Eurogroupe a eu une mauvaise appréciation sur Chypre"

Dans une interview accordée à "L'Echo", Michel Barnier revient sur la crise chypriote, un cas unique selon lui. Le commissaire européen en charge du Marché intérieur estime que l'Eurogroupe a fait une erreur d'appréciation lorsqu'il a évoqué une possible taxe sur les petits épargnants de l'île. Hier, la situation restait tendue, après l'annonce de mesures de contrôle des capitaux avant la réouverture des banques.