L'UE veut une réduction de 35% du CO2 automobile d'ici 2030

©Photo News

Les ministres européens de l'Environnement veulent réduire les émissions de CO2 des voitures neuves de 35% entre 2020 et 2030. Les négociations avec le Parlement européen commencent ce mercredi dans le but d'aboutir à une législation contraignante.

Objectif: réduire de 35% les émissions de CO2 des voitures et utilitaires d'ici à 2030.

C'est ce qu'ont décidé les ministres de l'Environnement de l'Union européenne, réunis à Luxembourg. Il s'agit d'un compromis. L'Allemagne, place forte de l'industrie automobile, avait prévenu ses partenaires que des objectifs trop ambitieux nuiraient aux constructeurs européens et à l'emploi. Le compromis, proposé par l'Autriche - qui assure la présidence tournante de l'UE -, a obtenu 20 voix pour et quatre contre, tandis que quatre Etats membres se sont abstenus.

Des discussions sur le texte final débutent aujourd'hui avec le Parlement européen, favorable à un objectif plus ambitieux de 40%, et la Commission européenne, qui a proposé un seuil plus bas de 30% d'ici à 2030 par rapport aux niveaux de 2021.

Pour rappel, un rapport du GIEC, panel dépendant des Nations unies, prévient que les températures moyennes progresseront probablement de 1,5°C entre 2030 et 2052 si le monde échoue à entreprendre des mesures rapides et sans précédent pour enrayer le réchauffement climatique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content