La note de crédit du Portugal relevée par S&P

Le ministre portugais des Finances peut être fier du travail accompli pour réduire l'endettement du Portugal. ©AFP

Le Portugal devrait dégager un excédent budgétaire en 2020, malgré le ralentissement, estime l'agence de notation.

L'agence de notation financière Standard & Poor's a relevé la note du Portugal, désormais à BBB/A-2, a-t-elle annoncé ce vendredi, mettant en avant notamment une amélioration de son ratio d'endettement. Cette notation signifie que l'agence estime que le Portugal est en mesure de faire face à ses obligations de remboursement de dette "de manière adéquate". Elle est assortie d'une perspective "stable".

En septembre, en ayant fait passer de stable à positive la perspective de la note du Portugal, l'agence de notation avait signalé qu'elle pourrait relever la note de la dette du pays.

S&P prévoit que le Portugal continue d'afficher des excédents budgétaires supérieurs à 3% du PIB (hormis service de la dette) et, surtout, de maintenir le ratio d'endettement "sur une ferme pente descendante". "De notre point de vue, le gouvernement a un objectif crédible de ressortir un excédent budgétaire d'ici 2020, y compris les intérêts de la dette et basé sur des hypothèses de croissance très conservatrices, reflétant les effets du ralentissement en Europe", se félicite l'agence.

De 2019 à 2022, le ratio d'endettement du gouvernement par rapport au PIB va continuer de décliner alors que l'économie va poursuivre sa croissance, en dépit des risques - déclinants - liés au niveau de la dette extérieure privée, dit encore l'agence. Elle prévoit que la croissance devrait s'établir entre 1,5% et 1,7% entre 2019 à 2021.

Le Portugal a aussi pris "les mesures appropriées" pour tempérer les effets sur le tourisme d'un possible Brexit sans accord, le tourisme étant un facteur majeur de la croissance de l'économie portugaise.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content