Publicité
Publicité

Le coût caché du sauvetage des banques

Le contribuable a payé à coup de centaines de millions d’euros un "oligopole" d’entreprises appelé à la rescousse par les pouvoirs publics en pleine crise bancaire. Sans trop se soucier des défaillances du secteur, dénonce le Transnational Institute.