Publicité
Publicité
Publicité

Des nanoparticules de dioxyde de titane dans nos produits sucrés

Une étude de l'Institut national de recherche agronomique conclut que l'exposition chronique au E171 favorise la croissance de lésions pré-cancéreuses chez le rat. Mais qu'en est-il pour l'homme?