Publicité
Publicité

Face-à-face tendu entre Gazprom et les Européens

Gazprom ne veut pas entendre parler d'une négociation entre la Commission européenne et la Russie au sujet du gazoduc Nord Stream 2. Pour le géant du gaz russe, "aucun régime particulier n'est nécessaire pour ce projet".