L'UE renforce sa présence diplomatique dans le Golfe

©AFP

Dans une région à haut risque, l'Union européenne a décidé de renforcer sa collaboration avec le Koweit, pays proche des Occidentaux mais également de l'Iran.

L'Union européenne (UE) a ouvert ce dimanche une représentation diplomatique au Koweït, sa troisième dans la région du Golfe, y renforçant ainsi sa présence à un moment de vive tension au Moyen-Orient. "En ces temps de tensions internationales et régionales, le Koweït est une voix sage et une force de paix, ce qui en fait notre partenaire naturel", a souligné la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, en inaugurant la nouvelle délégation de l'UE à Koweït.

"Il s'agit aussi d'un message pour toute la région: l'Union européenne accroît sa présence et son engagement au Moyen-Orient. Ce qui se passe pour le Golfe est important pour l'Europe et ce qui se passe pour l'Europe est important pour le Golfe"
Federica Mogherini
Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères

Il s'agit de la troisième délégation de l'UE implantée dans un pays du Golfe après celles de Ryad en 2004 et d'Abou Dhabi en 2013.

Un accord de coopération depuis 3 ans

La région du Golfe est en proie à de nombreuses crises qui menacent de déraper en raison du risque d'escalade entre l'Iran, d'une part, et les Etats-Unis et ses alliés régionaux, Arabie saoudite et Emirats arabes unis, de l'autre. Contrairement à Ryad et Abou Dhabi, Koweït --qui est proche de Bruxelles et Washington-- maintient des relations cordiales avec Téhéran.

Le Koweït est le premier pays du Golfe avec lequel la diplomatie européenne a conclu un accord de coopération en 2016, selon les services de Mme Mogherini.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect