La communauté juive allemande s'inquiète suite à l'attentat de Halle

©REUTERS

La communauté juive exige de l'Allemagne une meilleure protection et une mobilisation contre l'extrême droite au lendemain de l'attentat antisémite de Halle qui a fait deux morts.

Un homme armé a tué mercredi deux personnes dans une synagogue et dans un restaurant de kebabs à Halle, dans l'est de l'Allemagne. Il a fait irruption lourdement armé devant les portes d'une synagogue, vêtu d'une veste militaire et coiffé d'un casque surmonté d'une caméra filmant l'assaut.

Les portes fermées à double tour ont résisté à ses tirs de fusil à pompe. L'assaillant a alors tué une passante puis un client d'un restaurant turc à proximité avant d'affronter la police, qui l'a arrêté lors d'une course poursuite. Les autorités du pays soupçonnent l'auteur d'être lié à l'extrême droite.

"Manifeste" antisémite en ligne

Le suspect a diffusé son attaque sur Twitch, une plateforme de diffusion de vidéos dédiée au jeu en ligne appartenant à Amazon. Il a lu une déclaration antisémite avant de commettre les deux meurtres. La diffusion en ligne de cette vidéo, pendant 35 minutes, a montré une nouvelle fois la difficulté à empêcher les tueurs de se mettre en valeur en ligne, malgré les efforts entrepris après l'attentat de Christchurch.

L'auteur de l'attentat avait aussi publié sur internet un "manifeste" antisémite, selon l'observatoire du terrorisme SITE et le quotidien Die Welt. Pour la directrice de SITE, ce document "semble avoir été créé il y a une semaine, le 1er octobre" et montre "des photos des armes et des munitions utilisées", dont des "armes de fabrication artisanale". Il fait part de l'objectif de "tuer autant d'anti-Blancs que possible, de préférence des Juifs". Die Welt rapporte que le texte mentionne spécifiquement le projet d'attaquer la synagogue de Halle lors de la fête juive de Yom Kippour, et de survivre.

Les Juifs s'inquiètent

Le parquet fédéral a annoncé qu'il se saisissait de l'enquête, qui pourrait ainsi être menée dans le cadre de la législation antiterroriste.

De son côté, la communauté juive exige de l'Allemagne une meilleure protection et une mobilisation contre l'extrême droite au lendemain de l'attentat antisémite de Halle, qui fait resurgir les craintes d'un terrorisme néonazi dans le pays.

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect