Le Loto du patrimoine français au bénéfice… des joueurs

Le ticket à gratter "mission patrimoine" de la FDJ. ©Française des jeux

Les jeux de grattage ont débuté le 3 septembre mais le super tirage du Loto aura lieu aujourd’hui avec un enjeu de 13 millions d’euros. Le but de la manœuvre pour la Française des jeux et l’animateur de l’opération Stéphane Bern est de contribuer à sauver quelque 270 éléments de patrimoine dont 18 sites considérés comme prioritaires et emblématiques.

Cela va du Fort-Cigogne sur l’archipel des Glénans à la maison de Pierre Loti en Charente Maritime en passant par la maison d’Aimé Césaire à Fort de France. Sauf que. En achetant un jeu de grattage 15 euros, le joueur ne sait pas forcément que seulement 10% seront reversés à la Fondation du patrimoine et que 72% des mises reviendront aux joueurs.

Mission Patrimoine - Aidez à restaurer le patrimoine français !

Concernant le tirage de ce vendredi à trois euros la grille, seul un quart de la mise ira vers un monument en péril. Vu l’objectif poursuivi cela paraît bien peu et pour l’instant, ce sont surtout les gagnants qui s’auto-congratulent comme ce joueur ayant gagné depuis l’extrémité de la Bretagne, l’un des premiers jackpot de 1,5 million d’euros.

Seul un quart de la mise ira vers un monument en péril.

Douze millions de ces tickets de grattage sont encore en circulation avec 3 jackpots n’ayant pas encore été découverts à la date d’hier. Certains buralistes en colère (contre le paquet de cigarettes à 10 euros) en ont profité pour boycotter la distribution du jeu. L’un d’eux arguait sur la chaîne LCI qu’il valait mieux faire directement un don sur le site de la Fondation du patrimoine avec l’assurance d’une moindre déperdition et l’assurance d’un crédit d’impôt. Un vrai dilemme.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content