Publicité
Publicité

Les Suisses balaient le principe de "monnaie pleine"

Trois électeurs sur quatre se sont prononcés contre une initiative qui visait à radicalement restreindre la faculté des banques d'octroyer du crédit.