Publicité
Publicité

Les immigrés ne coûtent (presque) rien aux États, selon l'OCDE

Régulièrement mises sur la table, les dépenses publiques consacrées aux personnes immigrées sont finalement peu importantes, pointe une étude de l'OCDE.