Un nouveau Premier ministre en Pologne

Le ministre des Finances polonais va prendre la tête du gouvernement à la suite d'un remaniement surprise. ©EPA

Le ministre polonais des Finances Mateusz Morawiecki remplacera la Première ministre démissionnaire Beata Szydlo à la tête du gouvernement conservateur nationaliste, a annoncé le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS). Quelques heures avant cette annonce, le parlement polonais, dominé par les conservateurs, avait pourtant rejeté la motion de défiance déposée contre Beata Szydlo.

La Pologne change de chef de gouvernement. Le parti conservateur au pouvoir Droit et Justice (PiS) a décidé de placer Mateusz Morawiecki, actuel ministre des Finances, au poste de Premier ministre. Contrairement à Beata Szydlo, Première ministre officiellement démissionnaire, Mateusz Morawiecki, 48 ans, a toute la confiance de Jaroslaw Kaczynski, le président du PiS et responsable le plus influent du pays.

Plus tôt dans la journée, une motion de défiance a été déposée contre Beata Szydlo. Motion rejetée massivement par le parlement où les élus PiS sont majoritaires.

D'autres changements à venir

A la Diète, le parlement polonais, après un débat houleux, lors duquel Beata Szydlo avait défendu le bilan de ses deux années au pouvoir et dénoncé la motion de défiance comme "un tas de bêtises, de mensonges et de calomnies", 239 députés de la majorité ont voté contre ce texte, appuyé par 168 voix de l'opposition, tandis que 17 députés se sont abstenus.

La Première ministre, partie à la rencontre à la présidence, n'a pas écouté l'intervention du chef du principal parti d'opposition, la Plateforme civique (PO, libéral), Grzegorz Schetyna, qui a énuméré ce qu'il considère comme les erreurs et les échecs du gouvernement. Il a ensuite estimé que Jaroslaw Kaczynski devait prendre la direction du gouvernement. "S'il veut gouverner, s'il veut être un super-président et un super-Premier ministre, il doit en prendre formellement la responsabilité et c'est ce que nous attendons", a encore dit Grzegorz Schetyna.

Selon la presse polonaise, d'autres changements au gouvernement doivent intervenir en janvier. Beata Szydlo devrait rester au gouvernement pour y occuper un poste de vice-Premier ministre.

Un banquier aux manettes

Le futur Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, 49 ans, est un ancien banquier brillant, et un étatiste résolu. Fils d'un ancien opposant anticommuniste radical, historien formé à l'Université de Wroclaw (sud-ouest), il a fait ensuite des études économiques et de droit aux Etats-Unis, en Allemagne et en Suisse, bénéficiant aussi d'une large culture générale.

En 2015, il a renoncé à son poste lucratif de président de la Bank Zachodni WBK (groupe Santander) pour entrer au gouvernement PiS comme ministre du Développement et vice-Premier ministre. En 2016 il a pris également le porte-feuille des Finances. 

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content