Publicité
Publicité

Coup de pouce budgétaire pour l'accueil des réfugiés en Europe

Jean-Claude Juncker fait miroiter une certaine clémence aux pays en première ligne sur l'accueil des migrants.