Double oral à haut risque pour le Premier ministre italien Giuseppe Conte

Le président du Conseil italien Giuseppe Conte va s'adresser au Parlement pour tenter d'obtenir la confiance des députés. ©REUTERS

Giuseppe Conte, le Premier ministre italien, doit demander la confiance aux deux chambres du Parlement, sur fond de crise politique particulièrement complexe.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte est dans ses petits souliers depuis qu'il a perdu sa majorité gouvernementale, suite au retrait du parti Italia Viva de Matteo Renzi. Il affronte ce lundi un vote de confiance dans la grande chambre du Parlement. S'il passe, il devra ensuite demander l'approbation du Sénat, mardi, où la situation sera plus difficile.

Giuseppe Conte devrait trouver un autre partenaire pour son alliance de centre-gauche s'il veut maintenir son gouvernement à flot. Ou conclure un accord avec Matteo Renzi.

L'opposition centriste ne semble pas décidée à accorder sa confiance au Premier ministre. Mais selon Matteo Renzi, les 18 sénateurs de son parti devraient s'abstenir. L'issue sera serrée.

Giuseppe Conte devrait trouver un autre partenaire pour son alliance de centre-gauche s'il veut maintenir son gouvernement à flot. Ou conclure un accord avec Matteo Renzi. S'il n'y arrive pas, de nouvelles élections se profilent. Mais le risque de voir gagner la droite souverainiste et eurosceptique devrait galvaniser les troupes de gauche afin de réussir à aménager une coalition majoritaire.

Les fonds européens, clés d'un éventuel retour d'Italia Viva

Italia Viva n'a pas exclu un retour au sein de la coalition gouvernementale si ses demandes politiques sont entendues. Principale pierre d'achoppement: l'allocation des fonds européens attribués à l'Italie pour surmonter le choc économique dû à la pandémie.

L'ex-Premier ministre Matteo Renzi souhaite que l'Italie obtienne plus de fonds d'urgence de l'Europe. ©EPA

Matteo Renzi souhaite que l'on investisse davantage dans le système de santé et que le gouvernement cherche à obtenir plus de fonds d'urgence. Mais le PD (parti démocrate) et l'autre principal parti de la coalition au pouvoir, le Mouvement 5 Étoiles (M5S), ont exclu l'hypothèse d'un retour d'Italia Viva, dénonçant une trahison de Matteo Renzi, l'ancien Premier ministre...

Le vote à la Chambre des députés devrait commencer après l'allocution du Premier ministre, prévue à la mi-journée.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés