Publicité
Publicité

"Je n'ai pas l'intention de plonger la Suède dans une crise politique"

Le Premier ministre suédois sacrifie deux membres de son équipe pour sauver son gouvernement minoritaire, affaibli par ce scandale de fuites de données sensibles à l'étranger.