Publicité
Publicité

L'Allemagne veut disposer de ses premiers terminaux GNL début 2023

Berlin franchit ainsi un pas supplémentaire dans sa volonté de s'affranchir du gaz russe.