Publicité
Publicité

L'Europe s'arme face aux épouvantails du commerce mondial

Pour protéger l’Europe et ses États de pressions commerciales extérieures destinées à influencer leur politique, la Commission propose un mécanisme de contre-mesures "anti-coercition".