Publicité

L'Europe taxera ces produits américains dès juillet

©AFP

La Commission européenne annonce les mesures de rétorsion prises à la suite de la décision américaine d'imposer des droits de douanes sur l'acier et l'aluminium importés depuis les pays de l'Union européenne.

La réaction européenne face à la volonté américaine de frapper dès le 1er juin les importations d'acier (+25%) et d'aluminium (+10%) européens ne s'est pas fait attendre. La Commission annonce donc que des nouveaux droits sur les importations américaines s'appliqueront dès le mois de juillet.

"En réponse aux tarifs américains sur l'acier et l'aluminium européens, le collège des commissaires approuve ce mercredi la décision d'imposer des taxes additionnelles sur la liste de produits américains notifiée à l'Organisation mondiale du commerce", lit-on dans un communiqué.

©REUTERS

La procédure sera finalisée d'ici la fin juin avec les États membres pour une entrée en vigueur en juillet. Les Etats membres doivent se mettre d'accord pour savoir si l'ensemble des produits de la liste seront taxés ou seulement une partie. L'Allemagne, qui a le plus à perdre d'une guerre commerciale avec les Etats-Unis, était jusqu'à présent plutôt réticente à taxer tous les produits de cette liste mais semble désormais prête à le faire.

Cecilia Malmström, Commissaire en charge du Commerce, parle d'une "décision mesurée et proportionnelle" qui répond à une décision américaine "unilatérale et illégale". "La réponse européenne est en ligne avec les lois commerciales internationales. Nous regrettons que les États-Unis nous forcent à cette option afin de sauvegarder les intérêts européens."

"L'UE exercera immédiatement ses droits sur les produits américains à hauteur de 2,8 milliards d'euros," détaille la Commission dans un communiqué. "Le rééquilibrage" sur les 3,6 milliards d'euros restants, aura lieu soit "dans trois ans", soit après une éventuelle victoire des Européens devant l'OMC.

La réponse européenne porte sur trois volets:

  • Le lancement d'une procédure légale auprès de l'OMC contre la décision américaine
  • Le possible déclenchement d'actions de protection des marchés européens face à d'éventuelles perturbations résultant de détournement d'acier issu des marchés américains. Une enquête a été lancée sur ce point le 26 mars dernier. La commission a 9 mois pour décider de mesures ou non
  • La taxation supplémentaire d'importations de certains produits américains. Il s'agit pour la plupart des produits d'une hausse de 25%. La liste des produits avait été transmise à l'OMC le 18 mai. Elle se déroule sur 19 pages.

La Commission estime le total des dommages à 6,4 milliards d'euros et se garde le droit de viser à l'avenir d'autres produits encore

Interrogé sur le risque d'une guerre commerciale avec Washington, le vice-président Jyrki Katainen, en charge de la Compétitivité, a estimé que les problèmes ne se posaient pas tant avec les représentants du peuple américain. "Les membres du Congrès, quel que soit leur bord, voient nos relations comme on les a toujours vues" .Il pointe davantage l'administration Trump. "Les problèmes sont concentrés sur l'administration."

Quoi qu'il en soit la commission reste persuadée qu'il est primordial de poursuivre la collaboration commerciale avec les États-Unis. "Si les Américains veulent commencer à améliorer l'environnement commercial, ils trouveront toujours un ami de ce côté-ci de l'Atlantique," lance Jyrki Katainen. Toutefois, Pierre Moscovici déclarait ce week-end être peu optimiste de voir le conflit se résoudre lors du G7 qui se tient au Canada.

Quels produits sont donc visés?

- au rayon alimentaire: le maïs, le riz, les céréales, le beurre de cacahuètes, le jus d'orange, les airelles (canneberges), le bourbon et whisky, 

- les huiles essentielles

- le tabac

- les produits d'esthétisme (maquillage, laque, ouate de cellulose...)

- les bijoux

- les vêtements en coton, en synthétique, en tissus tissé, en ce compris les célèbres jeans

- les chaussures de sport ou non avec des semelles en caoutchouc ou plastic

- pour les matériaux: le fer, l'acier inoxydable, le verre

- des appareils électroménagers

- des appareils d'air conditionné, pompe à chaleur et autres

- les appareils technologiques

- les appareils d'éclairage

- les véhicules, en ce compris les bateaux

- les produits de décoration

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés