Publicité
Publicité
analyse

La Grèce est libérée de sa surveillance rapprochée, mais reste vulnérable

Douze ans après le premier prêt de sauvetage, l’Europe met fin à la surveillance renforcée de l’économie grecque. Une page se tourne, mais la marge de manœuvre du pays reste entravée par la dette.