Publicité
Publicité

La numéro 2 du Partido Popular nie la caisse noire devant les juges

En Espagne, Maria Dolores de Cospedal a nié mercredi l'existence d'une comptabilité occulte au sein du Partido Popular, lors d'une audition comme témoin par le juge qui enquête sur ce scandale qui affecte le gouvernement espagnol et le premier ministre Mariano Rajoy.