Publicité
Publicité
Publicité

La Russie menacée de nouvelles "sanctions"

Les corps des victimes de l'avion malaisien ont été enlevés dimanche du site du crash, dans l'est de l'Ukraine, par les séparatistes prorusses. Une grande confusion régnait dimanche sur le lieu où se trouvent les corps. Les rebelles prorusses par ailleurs indiqué avoir trouvé "certains matériels qui pourraient être les boîtes noires" de l'avion malaisien probablement abattu. La France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne ont menacé dimanche la Russie de nouvelles "sanctions".