Publicité
Publicité

Le déficit italien fâche l'Europe et inquiète les marchés, Milan perd 4%

La Bourse de Milan a cédé un peu moins de 4% ce vendredi au lendemain de l'annonce par la coalition populiste au pouvoir en Italie d'un accord sur un déficit à 2,4% pour les trois prochaines années, soit largement plus que ce que prévoyait le précédent exécutif.