Le monde ne compte plus que 13 pays AAA

Neuf des 13 pays dans le monde à encore disposer de la note triple "A" se situent en Europe.

Après la perte du triple A de la France et de l'Autriche, seuls 13 pays dans le monde, dont 9 en Europe, détiennent encore la note optimale auprès des trois grandes agences de notation.

L'agence Standard and Poor's a confirmé vendredi soir l'abaissement d'un cran des notes AAA de la France et de l'Autriche, ramenées à AA+.

Les 13 pays qui conservent une note "triple A", la meilleure possible, auprès des trois agences Standard and Poor's, Moody's et Fitch sont: le Danemark, les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume Uni, la Suède, la Norvège, la Finlande, le Luxembourg, la Suisse, l'Australie, Hong Kong, le Canada et Singapour.

La France était notée "AAA" par l'agence Standard & Poors depuis 1975.

La situation est plus contrastée pour les autres pays membres de l'Union européenne ou du G20. Parmi ces derniers, seuls les Etats-Unis, dégradés à "AA+" chez S&P, ont toujours la meilleure note chez ses deux concurrentes.

Ci-dessous, la situation dans le reste du G20 et de l'Union européenne:

-Belgique AA négative Aa3 négative AA+ négative

-Espagne A négative A1 négative AA- négative

-Chine AA- stable Aa3 positive A+ stable

-Arabie Saoudite AA- stable Aa3 stable AA- stable

-Japon AA- négative Aa3 stable AA négative

-Italie BBB+ négative A2 négative A+ négative

-Corée du Sud A stable A1 stable A+ stable

-Afrique du Sud BBB+ stable A3 stable BBB+ stable

-Russie BBB stable Baa1 stable BBB positive

-Mexique BBB stable Baa1 stable BBB stable

-Brésil BBB stable Baa2 positive BBB stable

-Inde BBB- stable Baa3 stable BBB- stable

En dessous de BBB- ou de Baa3, les pays sont considérés comme des emprunteurs moins fiables, c'est-à-dire que la dette qu'ils émettent est jugée comme un investissement spéculatif par au moins une des agences de notation. C'est le cas de l'Irlande chez Moody's (elle est par contre notée BBB+ chez les deux autres), du Portugal, de l'Indonésie, de la Turquie ou encore de l'Argentine.

Enfin, la Grèce n'a cessé de voir sa note dégradée par les agences depuis un an, et se situe désormais à un niveau qui "équivaut à un défaut partiel", selon Standard and Poor's ("CC", perspective négative) et Fitch ("CCC").

En revanche, Moody's place la note souveraine d'Athènes à un cran ("Ca") avant le défaut ("C").

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés