Publicité
Publicité

Les actifs gelés de la banque centrale russe pourraient servir à la reconstruction

L’Allemagne se dit ouverte à utiliser les devises de la banque centrale russe pour l'Ukraine, a indiqué son ministre des Finances, à l’issue d’une réunion où les Européens ne sont pas parvenus à s’accorder sur les modalités d’un plan d’aide de 9 milliards d’euros.