Publicité
Publicité

Pour les droits humains, l'Europe verra plus tard. Peut-être.

En échouant à adopter une législation imposant aux entreprises européennes des obligations pour la protection des droits humains et de l'environnement, l'Europe montre son visage le plus honteux: celui des marchandages politiques qui prennent le pas sur les principes.