1

Trump maintient la pression commerciale sur l'Europe

©AFP

L'UE veut échapper à la taxation imposée par les USA sur les importations d'acier et d'aluminium. La commissaire européenne au Commerce a fait chou blanc lors de son rendez-vous avec le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer. Trump pose ses conditions.

Cecilia Malmström n'a pu que répéter ce qu'elle avait déjà dit au lendemain de l'annonce, par le président américain, de la taxation imposée aux importations d'acier et d'aluminium dans son pays.

"Nous sommes un allié proche et un partenaire commercial des Etats-Unis et à ce titre l'Union européenne doit être exclue des mesures annoncées."

Ça, on l'avait déjà entendu. De son côté, Donald Trump a exigé samedi de l'Union européenne un abaissement des barrières douanières et réglementaires sur les produits américains, si elle veut être exemptée.

Il faut savoir que:

• Donald Trump a décidé d'imposer des droits de douane de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.
• L'Europe a exporté en 2017 vers les Etats-Unis pour 5,3 milliards d'euros d'acier et pour 1,1 milliard d'euros d'aluminium.

"Nous n'avons pas obtenu de clarté immédiate sur la procédure pour être exemptés et les discussions vont se poursuivre la semaine prochaine", a fait savoir pour sa part Malmström sur son compte Twitter.

Des explications ont donc été réclamées au représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, présent à Bruxelles pour une réunion prévue de longue date avec Cecilia Malmström et le ministre japonais de l'Economie Hiroshige Seko. Le Japon, comme l'Union européenne, exige d'être exempté des droits de douane américains.

"La discussion a été franche sur le sérieux problème posé" par les taxes américaines, a précisé Malmström.

La Chine continue à discuter avec les USA

Pékin poursuivra ses discussions avec Washington afin d'éviter une guerre commerciale "désastreuse" pour le monde, a assuré dimanche le ministre chinois du Commerce Zhong Shan, tout en assurant que le géant asiatique "défendra fermement ses intérêts".

"Je peux vous dire que nous poursuivrons nos discussions (sur le commerce), les canaux de communication n'ont pas été coupés (...) car personne ne veut d'une guerre commerciale", a déclaré M. Zhong, alors que les Etats-Unis ont confirmé l'imposition de lourdes taxes sur leurs importations d'acier et d'aluminium.

"Non seulement nous discutons, mais les deux parties sont tombées d'accord pour poursuivre les discussions", a insisté le ministre, lors d'une conférence de presse.

Pour autant, "dans ce type de négociations, une seule des parties ne peut mener la danse à elle toute seule", a averti le responsable, qui s'exprimait en marge de la session plénière annuelle du parlement chinois.

 

Pour rappel, Trump a dit vouloir faire montre de souplesse et de coopération avec les pays amis. Bref, l'UE attendra encore avant de savoir si elle fait partie du cercle des amis du président US...

©AFP

Voici les 10 principaux pays fournisseurs d'acier et d'aluminium des Etats-Unis:
FOURNISSEURS D'ACIER:
  • Canada 15,6% représentant 5,2 milliards de dollars
  • Brésil 9,1% (3 milliards de dollars)
  • Corée du Sud 8,3% (2,8 milliards de dollars)
  • Russie 8% (2,7 milliards de dollars)
  • Mexique 7,1% (2,4 milliards de dollars)
  • Japon 4,8% (1,6 milliards de dollars)
  • Allemagne 4,6% (1,5 milliards de dollars)
  • Turquie 3,7% (1,2 milliards de dollars)
  • Taïwan 3,7% (1,2 milliards de dollars)
  • Afrique du Sud 2,9% (982 millions de dollars)
  • La Chine, cible de l'administration Trump, arrive en 11e position avec 2,7% (900,57 millions de dollars).
FOURNISSEURS D'ALUMINIUM:
  • Canada 40% (7 milliards de dollars)
  • Chine 9,7% (1,7 milliards de dollars)
  • Russie 9,1% (1,6 milliards de dollars)
  • Emirats Arabes Unis 8,0% (1,4 milliards de dollars)
  • Bahrein 3,5% (602 millions de dollars)
  • Argentine 3,2% (547 millions de dollars)
  • Allemagne 2,3% (392 millions de dollars)
  • Inde 2,1% (371 millions de dollars)
  • Australie 2,1% (362 millions de dollars)
  • Afrique du Sud 2,0% (340 millions de dollars)

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content