Publicité

Vers un point unique d'info financière des entreprises européennes

La commissaire européenne en charge des services financiers, Mairead McGuinness, présentait jeudi un paquet de propositions sur l'union des marchés de capitaux. ©EPA

La Commission européenne a présenté jeudi le troisième wagon du train de réformes qui doit faciliter le financement des entreprises et rendre les marchés boursiers européens plus compétitifs.

C’est un petit pas pour Mairead McGuinness mais à l’entendre un grand pas pour l’Union des marchés de capitaux. La commissaire européenne en charge des services financiers a présenté jeudi un nouveau paquet de mesures pour fluidifier les opérations boursières et, in fine, améliorer la capacité des entreprises à lever du capital à travers l'Union européenne. Une réforme de longue haleine : c’est le troisième train de mesures en six ans.

La Commission propose notamment de créer un point d'accès unique pour l'information financière et environnementale des entreprises européennes et produits d'investissement (European Single Access Point, ESAP). Elle doit aussi revoir les règles sur les fonds d'investissements de long terme pour en faciliter l'accès aux investisseurs particuliers, en faisant sauter le seuil minimum d'investissement pour y accéder.

Temps réel

La mise en place de ces réformes sera un "moment décisif" pour l'Union des marchés de capitaux, selon la commissaire Mairead McGuinness, en charge des services financiers. Loin de partager cet enthousiasme, la fédération des bourses européennes (FESE) a dénoncé un paquet qui "ressemble à un pas en avant, un pas en arrière".

"Le paquet d'aujourd'hui ressemble à un pas en avant, un pas en arrière."
Fédération des places boursières européennes FESE

Singulièrement quand la Commission veut introduire une banque de données qui donnera accès aux informations de transactions en actions, obligations et dérivés sur toutes les places européennes "presque en temps réel". Les places boursières veulent du temps de latence ; les banques et fonds estiment que sans temps réel le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés