Publicité
Publicité
analyse

En France, un an avant les présidentielles, les intentions de vote se "droitisent"

Pour l'heure, les sondages plaident pour un duel semblable à celui de 2017, entre le président Emmanuel Macron et la cheffe de l'extrême droite Marine Le Pen. Mais, d'ici à avril 2022, la route est encore longue.