"L'ambiance est glaciale à Athènes"

©REUTERS

L’ambiance est bien tendue à Athènes en cette journée de referendum historique pour la Grèce.

Dans les rues, dans les cafés, les débats ont cessé. Apres plus d’une semaine passée à discuter sur la nécessité de prendre parti pour le camp du "oui" ou pour le camp du "non" les Athéniens sont désormais dans l’expectative.

Selon les médias grecs, des sources de l’APE (agence de presse athénienne) auprès du ministère de l’Intérieur estiment que la participation sera à la clôture des urnes au même niveau que pour les législatives de janvier, c’est-à-dire aux alentours de 65%. Constitutionnellement pour que le scrutin soit valide, il faut qu’au moins 40% des inscrits participent au vote.

65%
La participation au référendum s'élèverait à environ 65% des Grecs.

Le ministère de l’Intérieur devrait faire une première estimation officielle du résultat aux alentours de 21h heure grecque (20h heure belge). Des premières estimations du résultat, basées sur des sondages à la sortie des urnes pourraient être données par les diverses chaînes de télévision grecques juste après la clôture du scrutin à 19h heure locale, si les données statistiques le permettent.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés