Le ministre britannique des Affaires étrangères peu optimiste sur le Brexit

©AFP

Jeremy Hunt entrevoit la possibilité que le Royaume-Uni ne sorte au final pas l'Union européenne. Selon lui, les cartes sont dans les mains de la Chambre des communes. Verdict le 15 janvier.

Le Brexit pourrait bien ne pas avoir lieu si l'accord de divorce négocié par Theresa May est rejeté mardi par la Chambre des communes, prévient le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt.

Relire notre carte blanche: "Le Brexit n'aura pas lieu"

Jeremy Hunt a déclaré qu'en cas de vote négatif, il existait une réelle possibilité d'une "paralysie du Brexit" qui pourrait conduire à l'arrêt du processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, programmée le 29 mars à minuit.

Le secrétaire au Foreign Office a notamment relevé que le Parlement était déterminé à empêcher un Brexit sans accord.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content